Mode d’emploi de Viresco® Olus

  • Préparer le terrain comme pour l’ensemencement normal, bien affiné, mis à niveau et roulé.
  • Étendre le textile avec les semences tournées vers le haut en le faisant adhérer fermement au terrain.

Irriguer plusieurs fois dans les premiers jours après la pose en maintenant le textile humide jusqu’à ce que les plantes nouvelles émergent complètement. Irriguer par cycles fréquents, mais pas excessifs en ce qui concerne la quantité d’eau. Pour déterminer la fréquence des irrigations dans les premiers jours, il suffit de contrôler au toucher le degré d’humidité du textile.

Ne pas laisser le textile sécher complètement pendant la germination.

S’il n’est pas possible d’irriguer plusieurs fois, en particulier sur les champs, il est conseillé de couvrir VIRESCO® avec une couche de 2/3 mm de sable et d’irriguer une fois par jour ou, au moins, tous les deux jours.

Il pourrait être également utile de le recouvrir avec un textile non-tissé, en prenant garde à l’enlever rapidement dès la pousse des premiers bourgeons. Sans quoi, la germination sera endommagée.

  • Après l’émergence des plantes, irriguer comme d’habitude.

Pour les saisons plus froides, VIRESCO® Olus est disponible dans une COULEUR NOIRE d’origine naturelle pour accélérer la germination. Dans ce cas, le biotextile peut sécher très vite. Ce travail demande donc une attention constante pendant les premières irrigations.

VIRESCO® est d’origine complètement naturelle et 100% biodégradable.

Une fois le cycle productif terminé, il est possible d’éliminer les résidus éventuels du textile en le compostant, en le labourant, en le mélangeant avec le terrain, etc..

Dans les cycles plus longs, le résidu de VIRESCO® est minimal, parce qu’il se biodégrade complètement dans un laps de temps de 2 à 4 mois.