Consolider et protéger Pentes

L’utilité du gazon et de la pelouse ne se limite pas aux buts récréatifs, ornementaux ou sportifs. Désormais depuis des années les avantages que présentent la végétation et le gazon sont utilisés particulièrement pour améliorer le paysage détérioré, pour le reverdissement des aires intéressées par les travaux de construction, pour la protection du sol en générale et surtout pour consolider et protéger les pentes.

protection pentesDe tout temps l’homme s’est confronté avec la force des eaux qui coulent sur la surface des sols. Moins les terrains sont protégés par une bonne couverture végétale et plus les phénomènes d’érosion et de ruissellement de pluie se produisent avec la formation de sillons (nous pensons à la grandeur des calanques argilleuses dans le territoire Appenin), d’érosion, et de déséquilibre hydrogéologique.

L’engazonnement devient donc d’une importance primordiale non seulement pour l’action de protection des pents, étant fourni par les racines espèces végétales contraintes à pousser en profondeur sur des terrains où l’eau coule sans pouvoir pénétrer. Aussi pour la protection du sol qu’offrent les feuilles et les fleurs par l’action battante des précipitations devenues de plus en plus violentes ces dernières années, où se manifestent des modifications climatiques de manière à rendre de plus en plus fréquents les phénomènes météorologiques alluvionaux.

La protection des pentes

Même les adeptes les plus convaincus de l’éfficacité du ciment comme élément de défence dans les oeuvres de renforcement des sols se convertissent encore davantage à une approche plus « souple » pour consolider les pentes et les terrains en général, ayant constaté que la formule la plus avantageuse est celle où la nature est soutenue dans ses manifestations, lui donnant ainsi la possibilité de se « défouler » sans rencontrer des obstacles sur son parcours qui ne font qu’exaspérer telles manifestations. Voilà donc que se confirme l’utilité d’un environnement perméable, avec des arbres, des arbustres, des gazons qui ralentissent, absorbent, contiennent l’écoulement des eaux et en même temps donnent libre cours aux manifestations atmosphériques.